X

Restaurant articles

X
X

La Mirabelle

 
Gilles Pudlowski

voir l'article

La Mirabelle

Gilles Pudlowski

Dans la vieille ville de Cannes, le Suquet prend vite des allures de petit Montmartre avec sa rue Saint-Antoine qui monte, qui monte, et ses petites échoppes qui jouent des coudes entre les restaurants en enfilade. Toutes terrasses ouvertes, le personnel d’ici et de là distribue sourires et petits mots de bienvenue pour attirer le chaland afin d’espérer voir s’engouffrent les touristes affamés. Un soir de juillet, c’est à La Mirabelle qu’il fait bon s’attabler avec sûreté.


Le cadre, avec sa chaleureuse ambiance de bastide provençale, ses boiseries, murs de pierres, sculptures de maître verrier, œuvres d’artistes peintres et terrasse en promontoire, charme sans mal. Propriétaire de la maison depuis fin 2007, Christophe Gournay, ex directeur de l’hôtel La Reine des Alpes à Morgins en Suisse, a su se faire de ce lieu séducteur, avec son plaisant mélange bistronomie/sympathie, une halte gourmande prisée d’une clientèle amicale et complice.


Christophe et son fils Maxime, futur designer, viennent renforcer avec vélocité et bienveillance le service qu’assure Laurent Boisset que l’on connut comme maître d’hôtel au Moulin de Mougins, puis au restaurant éponyme d’Alain Llorca. Casquette vissée sur la tête et barbe fleurie, il s’affaire avec son chalumeau à préparer la meule de Grana Padano de 16 mois d’âge qui accueillera les pâtes du moment flambées à la grappa.


Au final, il n’y aura pas de mal à se faire du bien avec le citron en gourmande tartelette, sorbet citron vert et la framboise, alliance avec la pistache, sorbet framboise. Chaleureuse adresse et salle climatisée qui font bon ménage, c’est à la Mirabelle que ça se passe !

4.8 / 5 basé sur 3 notes et sur 3 avis
Copyright © 2019 La Mirabelle - Site web créé par RestoPro - mentions légales - Gault & Millau - Gilles Pudlowski - Email Gourmand